Cimetière et église orthodoxe russe Notre-Dame-de-l'Assomption

Plus d’un demi-siècle de la culture russe est représenté dans ce cimetière, véritable site de la mémoire, où se trouvent inhumés, depuis 1927 plus de 10000 russes venus en France à la suite de la révolution de 1917. Sous les grands bouleaux, épicéas, pins parmi lesquels percent les bulbes bleus des tombes fleuries, l’on découvre celles des célébrités contemporaines telles que l’actrice Odile Versois, sœur de Marina Vlady, Serge Lifar, le grand danseur étoile Rudolf Noureev, le cinéaste Tarkovski, grand prix de la création cinématographique à Cannes.
L’église toute blanche surmontée d’un bulbe bleu a été construite en 1939 dans le style novgorodien (XVème siècle). L’église et le cimetière sont inscrits aux Monuments Historiques et forment un ensemble unique en France.

Plan du lieu géolocalisé