Mus’X, le musée de l’École polytechnique

  • affiche MUS X ok 01

L’idée de la création d’un musée pour valoriser les collections historiques est née en 2014, dans le cadre d’un projet global de modernisation de la Bibliothèque Centrale de l’X.
Depuis 1794, année de sa création, l’École polytechnique reçoit des legs en plus de ses acquisitions régulières. Elle jouit aujourd’hui d’un fonds d’une très grande valeur retraçant plusieurs siècles d’histoire des sciences.
Destiné à accueillir tous les publics, l’objectif principal de ce musée est de préserver et de faire découvrir au plus grand nombre la collection exceptionnelle d’instruments scientifiques et une partie du patrimoine historique de l’X.

Une exposition permanente et une exposition temporaire

Le musée s’articule autour de deux grands espaces abritant une exposition permanente et une exposition temporaire.

À travers un récit transversal fait de questionnements, l’exposition permanente retrace l’histoire des sciences en abordant plusieurs grands thèmes :

-    La mesure et les mathématiques : pourquoi et pour qui enseigner les sciences ?
-    L’électricité et le magnétisme : comment enseigner les sciences ?
-    L’optique, la chimie, la chaleur : la science ou les sciences ?
-    L’hydrostatique : sciences, guerres et paix
-    Les sciences en société : sciences et techniques en sociétés.

Les expositions temporaires, organisées au moins une fois par an, viendront compléter ce parcours en exposant des fonds patrimoniaux de l’École sous un prisme particulier. La première est consacrée à Gaspard Monge, figure emblématique dans la création de l’École polytechnique, dont l’année 2018 marque le 200ème anniversaire de la mort.

Téléchargez le cahier de l'exposition ici

Des visites commentées seront assurées par un médiateur en semaine, uniquement sur rendez-vous pour des groupes constitués de 12 à 20 personnes (contact : Marius Brûlard marius.brulard@polytechnique.edu ).

Le musée sera également ouvert le week-end dans le cadre de journées particulières, telles que la fête de la science et les journées européennes du patrimoine. Cet espace a également vocation à servir de support pour les cours des enseignants de l’X mais aussi pour des publics scolaires.

Le musée en chiffres
•    2 ans de construction
•    1 exposition permanente
•    1 exposition temporaire
•    300 pièces exposées
•    934 m² pour l’espace muséal
•    2.2 millions d’euros

L’ouverture de cet espace muséal n’aurait été rendue possible sans l’implication et l’apport généreux de fonds d’Hubert Lévy-Lambert (X 1953).

La création de cet espace a nécessité une reconfiguration du rez-de-jardin de la bibliothèque. À la demande du Président de l’École Jacques Biot, Hubert Lévy-Lambert a créé en juin 2016 l'association des amis du musée de l'X, "Amusix", qui a assuré la maîtrise d’ouvrage du projet en s'appuyant sur un comité de pilotage et sur un comité scientifique présidé par Frédéric Brechenmacher, professeur d'histoire des sciences à l'X. L'implication du Centre de Ressources Historiques de la Bibliothèque a été essentielle pour l'aboutissement de ce projet. La muséographie a été proposée par la société Altermuseo, dirigée par Nadine Salabert, qui a coordonné les études et les travaux de tous les corps de métiers.

Télécharger la brochure

Plan du lieu géolocalisé