Monique Blachère

Le jardin de Monique à La Ferté-Alais

D’où vous vient votre passion du jardinage ?
"Mon père était ouvrier, il possédait une parcelle d’un jardin ouvrier où il se rendait régulièrement avec ses 6 enfants. Le jardin était appelé "le Champ d’expériences", il appartenait à l’Académie de Lyon. Le dimanche, nous allions pique-niquer en famille. Mon mari vivait à proximité d’un maraîcher, lui aussi passait tout son temps dans les champs. Il cultivait les melons et les vendait sur le marché. Nous avons toujours eu un jardin, même quand nous étions dans un appartement de fonction. Nous avions acheté un terrain transformé en verger. Nous avons eu deux enfants qui n’étaient pas trop passionnés par les plantes cependant un de nos petits fils en a fait son métier."

Selon vous, quelles sont les qualités d’un bon jardinier ?
"Faire avec ce que l’on a, améliorer ce qui existe déjà. Le jardinage est un plaisir pas une corvée. Faire cela avec le sourire et la bonne humeur. Il faut aimer la notion de partage."

Auriez-vous une astuce/un conseil de jardinier à communiquer aux amateurs et passionnés de jardin ? UN SECRET DE JARDINIER !
"Pour enlever des pucerons sur un rosier, il faut tout simplement l’arroser avec un pistolet (jet un peu plus puissant) et la plante ne sera pas abimée. Pour garder vos vieilles plantes, il faut pour cela les rebouturer régulièrement."

Que vous apporte cette manifestation "Secrets de jardins en Essonne" ?
"C’est très convivial, quelques visiteurs viennent parfois avec des plantes à donner ou à échanger. J’installe des chaises dans le jardin pour ceux qui souhaitent se reposer."