Les forêts départementales

Huit massifs départementaux sont actuellement aménagés et ouverts au public

La préservation et l'extension du patrimoine forestier départemental a deux principaux objectifs : la mise en valeur des massifs et leur ouverture au public. Ces forêts appartenant au Conseil général de l’Essonne sont entretenues par l’Office national des forêts.

La forêt départementale de la Tête Ronde

à Villiers-le-Bâcle (62Ha), est une forêt de feuillus située au sommet du plateau de Saclay. Ses 5 kilomètres de chemins et sa piste cavalière traversant la forêt du Nord au Sud, raviront les amoureux de la nature.

La forêt départementale de Bellejame

située à cheval entre Linas et Marcoussis (22Ha), a fait l’objet d’un classement en réserves forestières dans la partie nord du site. Au cours de votre randonnée pédestre, vous pourrez apercevoir une ancienne glacière et une fontaine couverte.

La forêt départementale de la Roche-Turpin

à Bruyères-le-Châtel (123Ha), présente une variété de paysages exceptionnels. Au cours de votre balade à pied ou à cheval entre landes et fougères, vous pourrez admirer des châtaigniers centenaires. Ce massif propose aussi une aire de jeux aménagée.

La forêt départementale du Rocher de Saulx

à Saulx-les-Chartreux (98Ha) possède une qualité de sous-sol remarquable. Les bancs de grès ont fait auparavant l’objet d'exploitation. La proche carrière de Lunézy, classée réserve naturelle des sites fossilifères essonniens, est la plus grande forêt fossile d'Europe. Vous déambulerez à pied, à vélo et à cheval dans cet espace forestier.

La forêt départementale du Bois des Gelles

à Villebon-sur-Yvette (16Ha), au relief accidenté, détient une variété de sous-sol qui favorise une diversité faunistique et floristique. Un sentier sportif de 2 km a été aménagé dans les sous-bois.

La forêt départementale des Grands Avaux

à Champcueil (182Ha) est le plus étendu des huit massifs forestiers départementaux et fait l’objet de deux statuts de protection. Vous pourrez admirez le panorama remarquable depuis la Tour du Buisson. Les amoureux de la randonnée pédestre et de l’escalade seront enchantés par ce lieu.

La forêt départementale du Belvédère

à Chamarande (87Ha), située au rebord sud du plateau du Torfou, présente un point de vue sur le Château de Chamarande et son parc. Vous passerez par l’ancienne allée royale avant de faire une pause dans les aires de pique-nique aménagées. Les grimpeurs apprécieront également le site.

La forêt départementale du Bois des Grais

à Villiers-le-Bâcle (19Ha) est encore exploitée pour son sous-sol gréseux à travers une carrière présente au sommet du massif. Les randonneurs pédestres gouteront à la plénitude de cet espace forestier.
Le Conservatoire départemental des Espaces Naturels Sensibles (CENS) vous renseigne sur les équipements et les différents aménagements mis en place dans les massifs forestiers départementaux. Vous pourrez ainsi pratiquer en toute autonomie vos activités de pleine nature.

Conservatoire départemental des Espaces Naturels Sensibles

Renseignements sur : les horaires et les accès des ENS et forêts ouverts au public à l’année, les cartes de randonnée des itinéraires départementaux, les plaquettes pédagogiques présentant les sites et itinéraires aménagés pour l’accueil du public, les guides des promenades géologiques d’Etampes, Milly-la-Forêt et Dourdan et les autres documents pour la préservation de la nature.
01 60 91 97 34
espaces-naturels-sensibles(at)cg91.fr
www.essonne.fr
La carte des Espaces Naturels Sensibles départementaux http://ens.essonne.fr